Poètes, vos papiers !

Paul Valéry disait: « un poème a bien sûr une valeur en soi, mais il a surtout la valeur que lui donne celui qui le goûte, celui qui le lit, celui qui le chante, celui qui l’aime ».
Toute ma vie j’ai été passionné par la poésie. Vers l’âge de trente ans j’ai décidé d’apprendre tous les ans un nouveau texte, la première année il me fallut en retenir trente, mais depuis cette remise à jour un seul par an suffit.
C’est une gymnastique de l’esprit qui devient vite indispensable.
Le bouddhiste récite ses mantras, moi je récite mes poèmes.
Si vous les aimez, vous trouverez dans ces textes le repaire sacré de mes émotions, les rêves secrets de mon coeur, le miel de ma vie.
Je les ai tous choisis avec une très grande minutie car dès qu’ils entrent dans mon « Panthéon », ils m’accompagnent tous les jours…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Share This